les ARTS PLASTIQUES au lycée

(actualisé le )

Le choix de l’option ARTS PLASTIQUES doit être motivée par un goût pour la pratique c’est-à-dire la réalisation de productions artistiques et par un intérêt pour l’histoire de l’art.
Le Lycée E .Mounier, très bien doté en matériels, permet d’expérimenter à la fois les techniques traditionnelles telles que la peinture, le dessin ou la production de volumes mais aussi la photographie, la vidéo et l’utilisation des logiciels de productions d’images numériques.
Les élèves reçoivent ainsi une formation diversifiée en relation avec l’art de notre temps, formation qui associe étroitement la pratique et la théorie.

Présentation de la classe de seconde

L’option ARTS PLASTIQUES est choisie au titre d’un deuxième enseignement d’exploration (le premier étant obligatoirement constitué d’un enseignement économique).
Elle se déroule sur 3 heures consécutives ce qui permet de construire des démarches approfondies.

Le programme de la classe de seconde est l’acquisition de compétences axées autour de la pratique du dessin et de l’expression graphique ainsi que sur la matérialité de l’œuvre en vue de développer un questionnement portant sur les relations de la « forme » et de « l’idée ». (Voir BO spécial n°4 du 29 avril 2010, pour entrer dans le détail du programme)

Les objectifs s’articulent autour de 3 points :
Développer des compétences techniques et artistiques
Construire une culture artistique
Développer des compétences comportementales.

Pour mettre en œuvre ces objectifs, le cours se compose de plusieurs « moments » qui associent toujours la composante pratique et la composante culture artistique. Cette conception dynamique pratique/culture nourrit les relations entre invention, expression et réflexion autrement dit ce qui contribue à construire une démarche artistique

Pratique plastique
Proposition du professeur
Réalisation
Affichage / Discussion qui vise à faire émerger ce qui a été travaillé.
Pour chaque production, les élèves produisent un écrit, la notation s’effectue sur la production et l’écrit qui explicite les choix que les élèves ont adoptés et le sens qu’ils ont voulu produire.

Culture artistique
Elle s’articule toujours à l’objectif de la pratique, elle présente aux élèves des références prises dans l’histoire de l’art.
Cette phase de culture artistique est complétée par des dossiers de recherche fait à la maison ainsi que des analyses d’images réalisée en cours.
Plusieurs sorties sont proposées dans l’année afin que les élèves soient confrontés aux « vraies » œuvres. Elles peuvent être conçues en interdisciplinarité et font l’objet d’un travail écrit et noté.

Compétences comportementales
Au fil de l’année l’élève apprend à développer son autonomie, à conduire un travail personnel.
Lors de l’évaluation des travaux, la mise en commun l’entraine à s’exprimer à l’oral en présentant sa démarche. La participation à l’analyse collective le conduit à être attentif à la parole des autres.
L’étude d’œuvres développe un comportement ouvert aux démarches artistiques dans leur diversité.

POURSUITE DES ETUDES…

A l‘issue de la classe de seconde, deux choix sont possibles :

1. L’option obligatoire, dite de spécialité

L’élève doit choisir de poursuivre une filière L (littéraire) option arts
L’enseignement se compose de 5 heures, 3 h consécutives réservées à la pratique + 2h consécutives d’histoire de l’art.
Cette option débouche sur un Baccalauréat L arts, coefficient 6

Présentation de la classe de première L arts

Objectifs
Maitriser la pratique
Approfondir ses connaissances en culture artistique
La classe de L arts construit des « outils » méthodologiques et techniques
La pratique et la culture artistique sont travaillées en relation l’une avec l’autre.

Programme
La figuration organisé autour de 4 axes à mettre en relation :
• Figuration et images
• Figuration et abstraction
• Figuration et construction
• Figuration et temps conjugués

La pratique vise à ce que l’élève acquiert une bonne maitrise des moyens d’expression et qu’il sache les mettre au service de ses projets. L’élève travaille sur propositions du professeur.
La culture artistique se déroule dans un premier temps de manière chronologique pour permettre aux élèves d’acquérir des repères historiques solides leur permettant d’appréhender les grands questionnements et ruptures jusqu’au XXe siècle puis, dans un deuxième temps, à travers des chapitres « thématiques » afin d’aborder les 4 axes du programme de manière transversale. (Exemple : la question de la figuration du mouvement ou la question du temps à l’œuvre)
L’écrit passe d’abord par un apprentissage méthodologique de l’analyse d’œuvre et de la question de cours avant d’arriver à la dissertation.

Présentation de la classe de terminale L arts

Objectifs
Mettre en œuvre une expression personnelle
Compléter et consolider sa culture artistique

Programme : l’œuvre
Il se compose des entrées suivantes :
• Œuvre, filiation et ruptures
• Le chemin de l’œuvre
• L’espace du sensible
• L’œuvre, le monde
Ces entrées s’articulent à un programme limitatif :
Tout l’œuvre de Gustave COURBET
Tout l’œuvre de Tadeshi KAWAMATA
Espace, mouvement et son dans la sculpture à partir des années 1960

La classe de terminale poursuit et affine la construction des « outils » de réflexion et de réalisations en vue de l’épreuve du baccalauréat L arts.

La pratique conduit à la réalisation d’un dossier plastique qui témoigne des compétences techniques de l’élève et de sa capacité à construire une démarche. L’élève travaille sur proposition du professeur, en relation avec le programme.
La culture artistique, outre l’acquisition de connaissances relatives au programme, vise la maitrise de l’analyse d’œuvre et de la dissertation sur une question de cours.

L’épreuve du baccalauréat L arts se décompose :
D’un oral de présentation du dossier plastique réalisé pendant l’année de terminale (coefficient 3)
D’une épreuve écrite d’histoire de l’art : analyse d’œuvre et question de cours (coefficient 3)

2. L’option facultative

Elle s’adresse aux élèves qui ont choisi une autre filière soit S, ES ou STG
L’enseignement se compose de 3 heures consécutives en 1ère comme en terminale qui a lieu le mercredi après midi et réunit les deux niveaux.

Cette option débouche sur un Baccalauréat option facultative arts, coefficient 2.
Seuls les points au dessus de la moyenne sont comptabilisés. Un élève obtenant une note sous la moyenne n’est donc pas pénalisé.

La classe de 1ère option facultative

Elle consolide et approfondit les acquis de la classe de seconde en visant l’autonomie de l’élève dans sa pratique et en l’entrainant à exposer sa démarche à l’oral.
L’élève travaille sur propositions du professeur.

La classe de terminale option facultative

La pratique conduit l’élève à réaliser un dossier de productions personnelles sur le thème et la problématique de son choix.
Ce dossier est ensuite présenté et soutenu à l’oral lors de l’épreuve du baccalauréat.
La culture artistique s’articule autour de trois œuvres imposées au programme, une relevant du patrimoine historique, les deux autres relevant de l’art contemporain.

Tout comme en option L arts, la pratique et la culture artistiques sont menées en étroite relation afin de permettre à l’élève d’acquérir des compétences techniques et une culture en Histoire de l’art classique et contemporaine.

A noter : Depuis 5 ans, l’option Arts Plastiques totalise 100% de réussite au Bac L arts.